Injection plastique

Entreprises et groupes industriels, vous recherchez un partenaire de confiance à qui sous-traiter vos prestations d’injection plastique ?

Un partenaire aussi attaché que vous aux valeurs:

  • de qualité
  • de proximité
  • de disponibilité

« De l’idée à la pièce plastique, optimisons ensemble votre production »

20 ANS DE SAVOIR FAIRE EN INJECTION THERMO PLASTIQUE

Depuis sa création en juillet 1998, Com’Inject est spécialisée dans l’injection thermoplastique afin de pouvoir répondre à toutes vos demandes de fabrication de pièces de petites et moyennes dimensions.

Nous maîtrisons toutes les étapes de la production de la réception des granulés de matière jusqu’à la livraison finale de vos produits.

Notre équipe de plasturgiste pourra vous accompagner et vous conseiller durant votre projet ; tout d’abord lors de votre sélection de matière première (afin que celle-ci soit en parfaite adéquation avec votre produit, son environnement et ses contraintes), sur les aménagements éventuels à prévoir sur votre pièce (afin d’optimiser leur fabrication), sur les types d’outillages (dureté des aciers pour assurer la longévité du produit, nombre d’empreintes, …), sur l’industrialisation (automatisation, parachèvement, suivi qualité, …)

Machine de moulage par presse injection plastique

L’injection plastique est un process de transformation des plastiques adapté pour la fabrication de pièces de tout type de complexité et à la production en petite, moyenne et grande cadence. Le but est d’amener la matière première (qui se présente sous forme de granulés) à une température de fusion optimale afin de pouvoir l’injecter sous pression dans un outillage dédié qui permettra l’obtention de la forme finale. Des phases de parachèvement sont réalisables en post moulage – telles que de la soudure US, de l’assemblage, du conditionnement spécifiques…

DE LA MATIÈRE PREMIÈRE JUSQU’A LA PIÈCE FINALE

  1. Des granulés de matière plastique sont introduits mécaniquement ou par un technicien dans la trémie d’une presse à injection. Com’Inject travaille notamment avec un parc de presses à injection homogènes reconnues pour leur fiabilité.
  2. La matière plastique passe ensuite dans une vis équipée de fourreaux et de colliers chauffants. C’est durant cette phase que le plastique doit atteindre sa température de fusion, passant ainsi de l’état solide à un état de fluidité optimale pour la phase d’injection.
  3. Une fois le volume matière dosé à l’avant de la vis, un vérin pousse alors la matière sous pression dans les empreintes du moule.
  4. Lorsque la matière chaude entre en contact avec les parois du moule à injection, le plastique se solidifie et la pièce prend la forme des empreintes.
  5. La pièce doit alors refroidir jusqu’en son cœur avant que l’outillage ne s’ouvre, libérant ainsi la pièce plastique par un mouvement de batterie d’éjection.
  6. Le cycle d’injection peut dès lors reprendre à la phase initiale

Durant le processus d’injection plastique, des interventions humaines sont parfois nécessaires pour mettre en place des inserts et effectuer des surmoulages. Cette opération peut cependant être automatisée par des robots spécifiques.